Prochaines dates:

Chez Piccolo - Vabre Tizac (12)

En 2002, rencontre d' une chorégraphe: Martine Daniel, d'un peintre, plasticien: Philippe Zislin, et d'une costumière: Nathalie Guichon sur « Portrait sous la peau», s'en suivra «Traversée sans histoire», la première création sous le nom de Compagnie de l'Imprévu en 2003.

 

Fondée en 2007, cette compagnie (association loi 1901), a pour but la création d'évènements, de spectacles vivants et l'organisation de pratiques artistiques (cours, ateliers, stages, animations).

 

Dans l'itinéraire de la compagnie, d'autres créations ont vu le jour avant sa fondation, ce qui différencie les dernières est le croisement de plusieurs disciplines artistiques et le rapport étroit entre la danse, le théâtre, les arts plastiques et la musique.

 

Le choix des lieux de créations définit souvent la démarche: la rue, une terrasse de café, un espace théâtral particulier, un monument imprégné d'une histoire...

 

Notre volonté: provoquer la rencontre avec l'expression artistique et donner à rêver à des personnes qui n’ont pas forcement accès aux salles de théâtre. Tisser des liens avec des publics divers dans l'espace public est important pour la Compagnie, c’est un engagement militant. Actuellement pour exister, le spectacle vivant a besoin de se confronter à des spectateurs autres que ceux fréquentant les scènes nationales. La parole échangée après le spectacle est souvent étonnante et riche d’émotions.

 

D’autre part, un travail de sensibilisation est proposé en milieu scolaire en lien avec les spectacles proposés en danse, voix et en arts plastiques.

Écrire commentaire

Commentaires: 0